Présidents et membres fondateurs de la société.

Présidents

Depuis 2009 : M. le Vice-amiral MERVEILLEUX du VIGNAUX
1999-2009 : M. le Contre-amiral LUGAN
1985-1999 : M. le Vice-amiral DARRIEUS
1975-1985 : M. le Commissaire Général HILLAIRET
1948-1975 : M. le Vice-amiral d’HARCOURT
1939-1948 : M. le Vice-amiral JOUBERT
1931-1939 : M. le Vice-amiral LACAZE
1929-1931 : M. le Vice-amiral DIDELOT
1922-1929 : M. le Vice-amiral de GUEYDON
1920-1922 : M. le Vice-amiral CHOCHEPRAT
1901-1920 : M. le Vice-amiral de LA JAILLE
1984-1901 : M. le Vice-amiral LAFONT


Membres fondateurs de la société

Bernard BAILLY : Fondateur de la Société des Œuvres de Mer et Secrétaire général de 1894 à 1902.

R.P. Emmanuel BAILLY : Supérieur général des Augustins de l’Assomption (1842 – 1917).

R.P. Vincent de Paul BAILLY : Fondateur de la Croix et de la Maison de la Bonne Presse (1832 – 1912).

Vice-amiral Louis LAFONT : Premier président de la Société des Œuvres de Mer de 1894 à 1902. Président de la Société de Sauvetage des Naufragés.

Né le 24 avril 1825 à Fort de France dans une famille qui habitait la Martinique depuis plusieurs générations, Louis Lafont entre à l’Ecole navale en 1841, embarque que sur la corvette la Victorieuse et y fait campagne en Extrême-Orient où il se distingue à l’attaque de Tourane et lors d’une expédition contre les pirates philippins. Après une autre campagne à Dakar, le lieutenant de vaisseau Lafont participe à la guerre contre la Russie, d’abord en Crimée et particulièrement à l’attaque de Sébastopol le 17 octobre 1854, puis en Baltique à l’attaque des Viborg en août 1855. Nouvelles campagnes en Océan Indien puis en Chine et en Indochine (1858/59) où il se distingue à nouveau. Capitaine de vaisseau en 1867, commandant la frégate cuirassée Armide pendant la guerre de 1870, il n’a pas le temps d’intervenir devant les côtes prussiennes en Baltique à cause de la rapidité de l’effondrement du front terrestre français ; après Sedan, placé à la tête des troupes de l’Aube, il les mène au combat à Nogent-sur-Seine, puis prend le commandement des troupes de l’Ille et Vilaine. Contre-amiral en 1875, major général à Cherbourg puis de nouveau en campagne comme gouverneur de la Cochinchine, vice-amiral en 1881, il achèvera sa carrière active comme Préfet Maritime en 1890, après 49 ans de services.

Commandant PUJO : Capitaine de vaisseau de réserve, il remplace Bernard Bailly au poste d’Administrateur délégué de la Société en 1902

Contre-amiral MATHIEU : Administrateur de la Société des Œuvres de Mer, présent à la réunion fondatrice de la Société le 3 décembre 1894.